Previous Next

PARAY FOOT 2 - 0 ROCHE NOVILARS

 

 

Paray est qualifié pour le septième tour de la coupe de France ! Et à vrai dire, c’est le genre de performance qui donne le sourire à tout un club. Déjà, d’un point de vue pécuniaire, même si pour le puriste de base cela reste secondaire.

Car on le rappelle par ailleurs, la coupe de France est une compétition payante, avec un droit d’inscription. Ce qui permet du coup de récompenser ceux qui avancent dans la compétition. Mais pour être honnête, l’essentiel n’est pas là pour joueurs et supporters, même si une bonne gestion financière (et donc des rentrées supplémentaires et imprévues) reste la base pour faire vivre un petit club amateur. Non, la joie, c’est de se dire que Paray peut très bien tirer une Ligue 2 au prochain tour. Et oui, la base reste le terrain, qu’on se le dise…

Une victoire logique

Après une entame de match sous forme de round d’observation, ce sont les Parodiens qui vont s’illustrer les premiers. Prenant ainsi le match à leur compte. D’abord, sur une frappe de Benameur mal repoussée par le gardien de Roche Novillars, où Benoît Deschaintre est le plus prompt pour conclure de près et ouvrir le score pour les locaux (1-0, 20′). Trois minutes plus tard, Doumbouya reprend de la tête un centre au cordeau d’Étienne Longin, mais ça passe juste au-dessus de la cage adverse. On était pas loin du 2-0 (23′).

Dix minutes plus tard, le break est fait, suite à un exploit technique personnel dans la surface signé Zakaria Benameur qui double la mise après un somptueux enchaînement (2-0, 34′). Plus rien ne sera marqué dans cette partie. Paray tient son billet pour le 7ème tour de la coupe de France. De quoi faire une belle fête lors du prochain tour en cas de match à domicile (forte probabilité).

Un début de saison presque parfait

« On est tous très fiers et très heureux de cette qualification », les mots sont signés Matthieu Gaudin, se confiant après coup au site officiel de l’USCP. Car faire partie des huit rescapés Régionaux (Plus l’AJ Auxerre et le Dijon FCO) reste une performance énorme, même pour un club de R1. Pour en arriver là, il aura fallu remporter quatre matchs et donc passer quatre tours. Si on ajoute un début de championnat prometteur, où Paray n’a concédé qu’une seule fois la défaite cette saison, on peut affirmer sans peur de se tromper que cette équipe a de l’avenir.

Un groupe qui vit bien, un club qui vit bien. La recette n’est pas nouvelle, mais elle fonctionne à merveille en ce moment à Paray. Le fruit d’un travail de longue haleine, c’est pourquoi cette qualification pour le 7ème tour apparaît comme un cadeau fait par les joueurs à tout un club.